Que voir ? Que faire en Islande ?

Bienvenue au Royaume des Elfes et des Trolls ! Terre des extrêmes et des contrastes, l’Islande fait le bonheur des voyageurs épris de nature et de grands espaces.

Entre volcans et glaciers, champs de lave et plages de sable noir, fjords majestueux et falaises vertigineuses, l’Islande, autrefois considérée comme la porte des Enfers, abrite aujourd’hui une grande biodiversité et de paisibles villages côtiers.

Venez prendre le temps de l’explorer, en hiver comme en été, à pied, à ski, en raquettes, en autotour ou encore à bord d’un voilier.

A l’image de son relief et de ses couleurs crues et tranchées, l’Islande inspire au voyageur des sentiments entiers. Jamais elle ne laisse indifférent…

Islande-paysage-campagne-randonnee-desert
En été, plusieurs itinéraires de trek s’offrent à vous. Partez par exemple en immersion entre mer et montagnes, dans la région des fjords de l’Est, et arpentez les plus anciennes terres de cette île volcanique tout en vous laissant conter les histoires de la reine Snotra et du monstre Naddi. Un trek au « Royaume des Elfes » selon la tradition islandaise, qui donne le sentiment d’être seul au monde à l’exception de la faune locale, entre rennes et oiseaux migrateurs dont les macareux.

Fjord et montagne lors du Trek en Islande

Autre possibilité, venez explorer les montagnes multicolores de La région de Fjallabak, loin des sentiers battus. Partez à la rencontre des forces cachées de cette région primitive à pied et randonnez au milieu de paysages incroyables, à l’écart de toute civilisation, avec ce sentiment unique d’être seul au monde, puis profitez des bienfaits des bains chauds pour vous ressourcer.

Paysage de verdure et de montagne trek Fjallabak en Islande

En hiver, pour les amoureux de la nature et les amateurs d’aurores boréales en particulier, partez faire une randonnée en raquettes à la découverte du très beau lac Myvatn dans le nord-est du pays, terre de volcanisme actif et véritable paradis de l’observation ornithologique, où vous apercevrez peut-être le fameux macareux moine !

Prenez le temps de l’échange avec les habitants, lesquels seront heureux de vous faire découvrir leur culture et la gastronomie locale.

Islande-macareux-moine-observation

Aurores boréales d'hiver en Islande
A moins que vous ne préfériez partir à la découverte de la région des fjords du Nord-ouest à bord d’un voilier ? Rien de tel qu’une croisière accompagnée dans la région la plus sauvage du pays, pour partir à la rencontre des populations des villages isolés, loin de toute civilisation moderne, pour approcher et contempler les fjords, et observer la flore et la faune exceptionnelle. Ouvrez l’œil ! La région abrite de nombreux Macareux, Guillemots, Pingouins, Eiders, Sternes, Harlequins plongeurs, Lagopèdes, phoques… Paysages vierges et tranquillité garantis !

La-Louise-voilier-montagne-Islande-mer-navigation
Enfin, l’Islande, pays de chevaux et de moutons, est aussi une terre de prédilection pour l’observation des cétacés et une source d’inspiration pour les photographes amateurs qui se régaleront du spectacle des aurores boréales, des plages de sable noir, des falaises de Vik, des failles et fumeroles, des coulées de laves et  lagunes glaciaires, lors d’un voyage en liberté qui vous permettra de voir, en un seul séjour, parmi les plus beaux et emblématiques sites naturels d’Islande.

Plage de sable noir à Vik

Quand voyager en Islande ?

L’Islande possède deux saisons, un court été et un long hiver. Le printemps et l’automne sont des saisons intermédiaires plus ou moins marquées selon les années.

Grâce au Golf Stream l’Islande est protégée du climat arctique courant sous ces latitudes et offre un climat plus tempéré. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, il ne fait donc pas si froid en Islande. L’amplitude des températures est très faible. Si l’été le thermomètre ne dépasse généralement pas les 15°C, en hiver il ne descend pas en-dessous des -10°C.

Islande-ile-montagne-glace-mer-reflets-Nosy
Les nuits cependant peuvent être froides à l’intérieur de l’île (jusqu’à – 15 °C) et le climat est très changeant, humide et venteux, ce qui peut perturber l’organisation de votre voyage. Sachez cependant que la côte Est est beaucoup plus ensoleillée que la côte ouest.

À moins de vouloir visiter l’île sous la neige ou admirer les aurores boréales, surtout visibles en hiver, de novembre à janvier, mieux vaut planifier votre voyage en Islande entre juin – le mois le plus ensoleillé de l’année – et septembre, idéalement au mois de juillet, qui offre de longues journées et la garantie de pistes intérieures et de refuges ouverts.
A noter cependant qu’il s’agit de la haute saison touristique.

Et si vous n’êtes pas encore convaincu, je vous invite à consulter nos voyages en Islande.

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 31 mai 2017 dans Astuces et Conseils – Le blog de Nosy

Que voir / Quand partir en Islande ?
5 (100%) 3 votes