Que voir ? Que faire au Groenland ?

Amoureux de la nature et des grands espaces, partez à la découverte du Groenland et laissez-vous émerveiller par cette île-continent trois fois plus grande que la France et presque entièrement recouverte de glace !

Situé au Nord de l’océan Atlantique, le Groenland est la seconde plus grande île du monde après l’Australie, mais la moins densément peuplée. Sa population s’est établie sur les côtes aux climats plus favorables, c’est-à-dire essentiellement  sur la côte ouest, entre montagnes et toundra.

Vivez un rêve éveillé et embarquez à bord d’un voilier pour apprécier les paysages à couper le souffle de cette Terre sauvage ! Naviguez dans un monde de glace et de démesure, entourés d’icebergs et de glaciers, de fjords et de montagnes, et contemplez la Nature dans toute sa splendeur.

La-Louise-Groenland-voilier-fjord-iceberg3

Observation animalière, pêche, randonnées à pied ou en raquettes, sont autant d’activités dont vous pourrez profiter au cours de votre voyage en voilier au Groenland, sans oublier la découverte de la vie locale et des traditions dans les petits villages.

Plusieurs itinéraires s’offrent à vous. Parmi les incontournables, l’exploration des îles et des paysages exceptionnels du Sud de la baie de Disko, qui concentre le plus grand nombre d’icebergs. Vous naviguerez le long de la banquise au milieu de majestueux icebergs à la dérive et pourrez profiter de chaque mouillage pour partir randonner à la découverte des villages colorés et des oiseaux marins. Au cours de votre croisière, vous pourrez notamment admirer le célèbre glacier d’Ilulissat, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, mais aussi observer les baleines à bosse et les bélugas, ou encore, vous initier à la pêche à la morue ou au poisson loup aux côtés des communautés Inuits.

La-Louise-Groenland-voilier-observation-baleines-bateau

Libre à vous de découvrir aussi les glaciers du Nord de la baie de Disko (Ilulissat et Eqip Sermia), et de naviguer au milieu des icebergs géants, dans l’intimité des fonds de fjords, à la découverte de la nature sauvage et préservée qu’offre cette région du Groenland. Vous pourrez également observer les baleines à bosse, au son des pétrels qui vous entourent, et pour les amateurs, pêcher la morue ou le poisson loup.

Glacier Eqip au Groenland
Si vous préférez naviguer dans des zones plus reculées, partez à l’assaut du Fjord Uummannaq. Cette région moins connue de la côte Ouest du Groenland n’est pas moins digne d’intérêt. Embarquez à bord d’une goélette à Uummannaq et préparez-vous à passer vos nuits dans des lieux très isolés, voire des îles désertes, au cœur de paysages très contrastés. Au Sud, les roches volcaniques et les larges vallées de la péninsule de Nuussuaq. Au Nord, un relief alpin avec des pitons de neige s’élevant à plus de 2000 mètres, des vallées encaissées et des glaciers. A l’Est, des glaciers et des icebergs, et notamment le fameux glacier Qarajaq, l’un des plus rapides au monde. La région est également propice aux randonnées, à la pêche et à l’observation de la faune et de la flore.

La-Louise-Groenland-village-Uummannaq-fjords-maisons-traditionnelles

Enfin, vous pouvez combiner l’ensemble des sites naturels lors d’une croisière d’Ilulissat à Uummannaq. D’un glacier à l’autre, vous naviguerez au milieu des icebergs, autour de la péninsule de Nugssuaq, dont la formation géologique (secondaire et tertiaire) est une exception sur la côte Ouest du Groenland, d’où des paysages variés et contrastés. Votre route pourra croiser celles de cétacés, baleines à bosse et grands rorquals. Un voyage d’exception !

Voilier La Louise pris dans la glace du glacier Eqip
Si la côte Ouest est la plus fréquentée par les touristes, le Sud du Groenland recèle également de merveilles naturelles et de vestiges vikings à explorer à pied ou en voilier. Flânez à Qaqortoq, ancien comptoir danois réputé plus belle ville du pays, puis profitez d’un bain dans les sources d’eau à 38° de la petite île d’Uunartog pour vous ressourcer.

Les randonneurs chevronnés pourront partir en trek entre Qaqortoq et Igaluku en saluant les moutons et en passant par le Killavaat (1200 mètres), ou encore, entre Qassiarsuk et Narsaq, et se lancer à l’ascension de la montagne d’Illerfissalik (1662 mètres). Igaliku la bucolique est également un point de départ très apprécié des randonneurs de tous niveaux.

Enfin, plus proches du pôle Nord et forcément plus éloignés des itinéraires touristiques, l’Est et le Nord du Groenland sont des régions plus difficiles d’accès, mais qui ont néanmoins de quoi réjouir les voyageurs en quête de Nature. En particulier, ne manquez pas une visite du parc national du Nord-Est du Groenland, le plus grand parc national du monde, reconnu depuis 1977 comme réserve de biosphère par l’Unesco. Le paysage y est époustouflant et abrite une faune très dense (bœufs musqués, ours polaires, renards, lièvres arctiques, bélugas, narvals ou cachalots…).

La-Louise-Groenland-observation-animal-otarie

Tasiilaq, principale ville de l’Est groenlandais, située au bord d’un fjord, aux pieds de hautes montagnes, sur l’île d’Ammassalik, mérite également le détour.

Vous pourrez y pratiquer de nombreuses activités en été comme en hiver et notamment : randonnées pédestres, excursions en kayak, traîneaux à chiens, alpinisme, observation des baleines ou des glaciers, héliski et motoneige…

Quand voyager au Groenland ?

Le climat au Groenland est de type polaire, avec des températures moyennes négatives la plupart du temps et de faibles précipitations, essentiellement sous forme de neige, mais variable selon les régions.

En hiver, dans le Nord du Groenland, le soleil disparaît presque totalement pendant plus de trois mois tandis qu’il est simplement moins présent dans le Sud. Les températures moyennes dans le Nord sont également bien plus fraîches (−15 °C) que dans le Sud (environ 0 °C), mais le climat du Sud est beaucoup plus humide.

La côte Sud-Ouest quant à elle bénéficie d’étés assez longs et doux, avec des températures maximales avoisinant les 10 °C, mais les précipitations y tombent majoritairement sous forme de pluie. Enfin, il n’est pas rare de voir l’Est de l’île balayé par des vents violents en automne et en hiver. Les conditions climatiques dans l’inlandsis sont particulièrement difficiles. La région cumule précipitations neigeuses, vents violents et températures extrêmes, même en été (jusqu’à -60 °C !).

Groenland-iceberg-banquise-Ihirlimann

Les régions situées au nord de Sisimiut dans le Sud-Ouest et au sud de Tasiilaq sur la Côte Est sont des lieux privilégiés pour observer le soleil de minuit. Quant aux aurores boréales, elles se produisent par nuits noires et claires, de septembre à avril. Ne ratez ce spectacle pour rien au monde !

Que vous voyagiez au Groenland en été ou en hiver, vous serez sans nul doute comblés !
En hiver, vous pourrez faire du traîneau à chiens à travers les paysages majestueux de l’Ouest et de l’Est, partir en excursion en kayak, pêcher, admirer les aurores boréales…
En été, vous pourrez contempler le ballet enchanteur des baleines boréales sur la baie de Disko, écouter de la musique groenlandaise à l’occasion des différents festivals d’été, ou encore, vous offrir une croisière au large d’Ilulissat au milieu des icebergs… Au mois de Juin, certains fjords sont encore gelés, mais le soleil de minuit est déjà là, assurant des températures clémentes et le développement rapide de la flore.

Et si vous n’êtes pas encore convaincu, je vous invite à consulter nos voyages au Groenland.

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 02 novembre 2017 dans Astuces et Conseils – Le blog de Nosy

 

 

Que voir / Quand partir au Groenland ?
5 (100%) 3 votes