Un incontournable si vous voyagez dans le Nord islandais ! Le Lac Myvatn, situé dans les environs du volcan Krafla, est l’un des sites les plus visités d’Islande en raison de la richesse de sa faune et de ses particularités géologiques.

Abritant une nature presque intacte, le lac Mývatn est considéré comme le plus haut lieu de rassemblement de canards en Europe ! Prenez le temps d’explorer cette incroyable région, foulez les terres sauvages du terrible volcan rouge, séjournez sur les bords du lac et admirez ce paradis des oiseaux… Que ce soit lors d’un voyage en liberté ou lors d’un circuit accompagné, cette magnifique région n’aura plus de secrets pour vous.

Islande-Lac-Myvatn-ete

Si la partie la plus intéressante de la zone se situe à l’est de Reykjahlíđ, la principale « ville » de la région, il existe une multitude de tours et de détours à faire dans la région, mille curiosités géologiques, volcaniques et aquatiques à découvrir !

Myvatn, le « lac des moucherons »

D’une superficie de 37 km2, le lac Myvatn est la troisième étendue d’eau naturelle du pays et l’unique endroit habité des hautes terres et ce, depuis l’installation des Vikings entre les IXe et Xe siècles. Il reste gelé six mois de l’année. Depuis 2004, il constitue avec les marais alentour, une aire protégée connue sous le nom d’aire de conservation de Myvatn-Laxá.

Islande-Lac-Myvatn-neige-glace

Le lac Myvatn est non seulement d’une beauté à couper le souffle, mais il est aussi incroyablement riche en poissons et en oiseaux. Il attire notamment de nombreux canards : 13 espèces s’y reproduisent régulièrement, parmi lesquelles le Fuligule morillon, le petit Arlequin plongeur, le Plongeon imbrin, le canard chipeau, la macreuse noire et le fameux Garrot d’Islande, mais également des cygnes, des oies, des mouettes rieuses, des sternes arctiques et des nuées de moucherons dont se nourrissent les canards en été, d’où son nom.

Avec un peu de chance, vous assisterez peut-être au fabuleux spectacle de la danse de séduction des moucherons mâles !

Du fait de l’abondance de sources aux alentours, l’eau du lac est aussi très riche en minéraux. Ainsi, de nombreuses algues se développent et assurent la richesse de son écosystème malgré son altitude élevée. On trouve alors sur les îlots de nombreuses plantes, telles que géranium des bois, angélique, renoncule et saule nain.

Que voir, que faire autour du Lac Myvatn ?

Situé à 1 heure de route environ d’Akureyri, Mývatn est un bon point de chute pour rayonner dans la région du nord-est de l’île, et une base idéale pour pratiquer de nombreuses activités telles que la randonnée à pied ou en raquettes, la balade à cheval islandais, la baignade dans les sources chaudes… de quoi réjouir le plus grande nombre ! A Husavik, vous pourrez partir à la rencontre des baleines à bosses, tandis qu’à Dettifoss vous pourrez admirer l’une des cascades les plus puissantes d’Europe !

Islande-du-nord-cascade-Dettifoss

Les abords du lac concentrent à eux seuls une grande variété de sites naturels et géologiques, parmi lesquels les pseudo-cratères de Skútustaðir formés sous l’effet de l’activité volcanique il y a plus de 2000 ans. Ils se prêtent aujourd’hui à de belles balades à cheval au milieu des moutons.

Islande-du-nord-zone-geothermique-Myvatn

Le champ de lave de Leirhnjukur offre également un paysage exceptionnel avec des coulées de lave plus ou moins récentes, la dernière en date datant de 1984, et des aspects de fin du monde. A certains endroits, la terre est encore tiède. Ne repartez pas sans avoir jeté un coup d’œil au cratère de Viti situé à proximité.

Et si vous partiez à l’ascension du cratère Hverfjall ? Ce stratovolcan domine la rive Est du lac et offre un remarquable panorama sur le lac et les montagnes environnantes. Son ascension est difficile, mais la récompense à l’arrivée vaut bien l’effort ! Une belle vue sur le lac est également accessible depuis le pic du volcan Vindbergjarfjall.
Le site de Dimmuborgir quant à lui vous enchantera par ses formations de laves spectaculaires semblables à des forteresses.

Enfin, s’il n’est plus possible de se baigner dans les sources chaudes des grottes Grjótagjá et Stóragjá du fait de leur température trop élevée, il serait dommage de ne pas profiter des bains naturels de Mývatn pour vous détendre après votre journée de randonnée dans la région. L’eau sort de terre à plus de 136°C et est refroidie à une température de 36-40°C pour permettre la baignade. Un lieu magique pour contempler le coucher du soleil sur le fascinant champ de Solfatares de Namafjall et le cratère Hverfall.

Pour savoir quelle est la meilleure période pour voyage en Islande, cliquer ici.

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 11 novembre 2017 dans Coup de coeur – Le blog de Nosy

La région du Lac Myvatn en Islande
4.7 (93.33%) 3 votes