Histoire de l’île de Santiago au Cap-Vert

Avec plus de 200 000 habitants et une superficie de 991 km2, l’île de Santiago, située entre les îles Maio et Fogo dans le groupe des îles de Sotavento (« sous le vent »), est à la fois la plus grande des îles du Cap Vert et la plus peuplée. Elle accueille plus de la moitié de la population du Cap-Vert et sa capitale Praia, avec ses 132 000 habitants, en absorbe elle-même la moitié.

La plus « Africaine » de l’archipel rassemble par ses paysages contrastés et sa population métissée toutes les caractéristiques du Cap-Vert. Elle est aussi le centre économique du pays et tire ses principales ressources de l’agriculture, en particulier de la culture du maïs, de la canne à sucre, de la banane, de la mangue et du café. Elle abrite également l’un des quatre aéroports internationaux du pays.

Cap-Vert-ile-Santo-Antao-village-Caibros-canne-a-sucre-distillerie-nosy
C’est le navigateur italien António da Noli qui en 1460 fit la découverte de l’île et fonda 2 ans plus tard l’ancienne capitale Ribeira Grande, aujourd’hui connue sous le nom de Cidade Velha. Attaquée et pillée à de nombreuses reprises à la fin du XVIè siècle, elle connut aux XVIII-XIX siècle d’importantes sécheresses à l’origine de grandes famines. Des troupes furent également envoyées de Lisbonne pour réprimer les révoltes paysannes contre le coût des loyers.

Que visiter sur l’île de Santiago au Cap-Vert ?

L’île de Santiago est aujourd’hui une douce alliance de plages de sable blanc et de sable noir, et de montagnes fières et verdoyantes. Avec ses reliefs contrastés, ses mélanges d’odeurs et d’influences africaines, européennes et brésiliennes, Santiago plonge le voyageur au cœur d’un océan de couleurs, bordé de magnifiques criques bercées par le clapotis des eaux. Entre le massif volcanique du Pico Da Antonia au sud de l’île avec ses coulées de lave figée, et le massif de Malagueta au nord, c’est l’essence du Cap-Vert qui émerge des vallées silencieuses…

Cap-Vert-ile-Santiago-paysage-montagne-Parc-naturel-Serra-Malagueta
Embarquez pour un voyage authentique et fascinant guidé par le rythme des chants venus du continent et laissez-vous charmer par les marchés colorés et la jovialité des habitants.

Empruntez la route entre Praia et Tarrafal et partez à la rencontre des écoliers et des agriculteurs des petits villages que vous traverserez.

Ne manquez pas de faire une halte à la Cidade Velha, l’ancienne capitale accrochée à flanc de montagne, et la première ville coloniale construite par les Européens sous les tropiques. Vous y découvrirez les vestiges d’une culture révolue, et notamment les ruines de la cathédrale de Sé Da Ribeira Grande.

Cap-Vert-ile-Santiago-Cidade-Velha-patrimoine-mondial-UNESCO
La ville d’Assomada, située au centre de l’île, mérite également qu’on s’y arrête, de préférence les jours de marché, pour découvrir et acheter les produits locaux.

En dehors de son cœur historique, appelé Le Platò, et de ses marchés, notamment l’étonnant « souk » de Sucupira, l’intérêt de Praia, la capitale, réside principalement dans la diversité des lieux pour découvrir les nombreuses facettes de la musique cap-verdienne.

Les plages de l’île de Santiago au Cap-Vert

Ne manquez pas cependant de vous détendre sur l’une de ses belles plages : Prainha, Quebra Canela, Mulher Branca, ou encore, en s’éloignant légèrement de la ville, sur la Praia de San Francisco. Une route quasiment déserte bordée de paysages arides vous mènera sur cette magnifique plage où le temps semble s’être arrêté.

A quelques kilomètres au nord-ouest de l’île se trouve également la petite ville de Tarrafal et sa jolie plage de sable blanc bordée de cocotiers avec ses singes en liberté et son petit port. Un site incontournable pour les amateurs de farniente !

Cap-Vert-ile-Santiago-coucher-de-soleil-plage-bateaux-peche-nosy
A Ribeira Da Barca, charmant petit village de pêcheurs suspendu dans la brume, embarquez à bord d’une barque de pêcheur pour aller explorer la superbe grotte d’Agua Belas. La navigation de long des côtes vous permettra d’apercevoir en outre la crique d’Angra et l’oasis d’Achada Leite. De retour au port, ne manquez pas un arrêt à l’impressionnante cascade située au fond de la ribeira pour vous rafraîchir.

Cap-Vert-ile-Santiago-tour-en-bateau-grotte-aguas-belas-ribeira-da-barca
C’est sans nul doute à pied que vous apprécierez le mieux la découverte de l’île, mais vous pouvez aussi partir en excursion en « aluguer », le moyen de transport local le plus utilisé, et rejoindre par exemple Cidade Velha à partir de Praia ou encore Ribeira Da Barca à partir de Tarrafal. C’est assurément le meilleur moyen pour rencontrer les Cap-Verdiens et vous immerger au cœur de la vie locale. Emotions et sensations garanties !

Randonnées sur l’île de Santiago au Cap-Vert

Santiago est aussi un paradis pour les randonneurs. La descente de la Serra Malagueta est un très beau trek à effectuer de préférence avec un guide. Vous redescendrez toute la vallée (Ribeira) par un chemin de montagne sillonnant à travers les diverses cultures jusqu’à atteindre l’océan. Les plus courageux pourront également partir à l’ascension du Pico Da Antònia, le point culminant de l’île. Le superbe panorama à l’arrivée vaut bien les 7h de marche qui y mènent.

Cap-Vert-ile-Santiago-paysage-montagne-Pico-de-Antonia-randonnee
Au-delà des paysages luxuriants contrastant avec les paysages arides du Cap-Vert, vous apprécierez les rencontres avec la population locale tout au long du parcours. Les voyageurs moins téméraires passionnés de plantes pourront partir à la découverte du très beau Jardin botanique national Grandvaux Barbosa situé à São Jorge dos Órgãos à une trentaine de kilomètres au nord de Praia. Aménagé à 400 m d’altitude, c’est une oasis de fraîcheur dans la montagne en été !

N’hésitez pas à consulter nos voyages au Cap-Vert

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 02 décembre 2017 dans Coup de coeur – Le blog de Nosy

Île de Santiago au Cap Vert : les immanquables
4.5 (90%) 8 votes