Présentation de l’île Sainte-Marie

Loin de l’atmosphère étouffante d’Antananarivo, venez vivre un rêve éveillé à Sainte-Marie ! Cette petite île de 49 kms de long sur 5 kms de large située au large de la côte Est offre au voyageur tout ce dont il peut rêver pour se détendre : soleil, palmiers, une mer transparente et le calme pour en profiter. Plus sauvage et moins développée que sa cousine Nosy Be, Sainte-Marie apparaît comme un havre de paix encore préservé, au charme traditionnel et à la douceur exquise…

Madagascar-ile-sainte-marie-paysage-idyllique-plage-mer
L’île de Sainte Marie (Nosy Boraha en malgache) doit son nom aux navigateurs portugais qui la découvrirent vers 1506. Ils la nommèrent « Santa Maria » en l’honneur de la Vierge, après avoir échappé à un naufrage le jour de l’Assomption. Cet ancien repaire de pirates est aujourd’hui une île paisible située au Nord-Est de Fenoarivo Antsinanana, séparée de Madagascar par le Canal de Sainte-Marie large de 5 kms au niveau de la Pointe à Larrée.

Sainte Marie bénéficie d’un climat tropical humide. La période la plus agréable pour la visiter se situe entre les mois de septembre et décembre. L’île est traversée par une grande route serpentant entre la végétation et les petits villages, puis longeant les plages, jusqu’à atteindre Ambodifotatra, le point le plus animé de l’île et qui abrite la première église catholique malgache.

Les immanquables de l’île Sainte-Marie

Son caractère authentique et préservé, ses spectaculaires regroupements de baleines à bosse, son histoire romanesque et l’accueil de ses habitants dont 40% parlent le français, en font une destination à fort potentiel touristique, offrant en outre une grande diversité d’hébergements.

Madagascar-ile-Sainte-Marie-bungalows-sur-eau-hebergement-paradis
Avec ses longues plages de sable fin bordées de cocotiers et ses lagons abritant des trésors, Sainte-Marie fait le bonheur des plongeurs mais aussi des amateurs de faune marine qui, entre juillet et septembre, peuvent se délecter du ballet des baleines à bosse migrant depuis l’Antarctique jusqu’au canal de Sainte-Marie, où elles s’accouplent et mettent bas. Une sortie incontournable pour des observations inoubliables !

Madagascar-ile-Sainte-Marie-observation-baleines-faune-mer-nature-ecotourisme
L’île Sainte-Marie est formée de deux grandes parties, la partie Sud étant la plus développée abritant notamment l’aéroport, et est entourée de nombreux îlots dont l’île aux Nattes, une petite île paradisiaque de 2,5 kms de long située au sud d’Ambodifotatra, qui vous plongera au cœur d’un paysage de carte postale !

Madagascar-ile-aux-Nattes-palmiers-eaux-turquoise-article-blog-Nosy
Avec son lagon aux eaux turquoises propices à la plongée et ses chemins de sable, l’île aux Nattes est restée à l’état sauvage, préservée de toute transformation, sans route ni électricité. Partez à la rencontre des enfants de l’île pour un moment de partage unique, pénétrez dans l’univers des lémuriens et admirez la vue panoramique sur l’île depuis le phare Blevec.

La visite du cimetière des pirates en face de l’îlot Madame avec ses tombes à têtes de mort et ses épitaphes évocatrices, et l’île aux Forbans, repaire des brigands des mers au XIIIème siècle font aussi partie des immanquables de l’île.

La baie d’Ampanihy, située sur la côte orientale de Sainte-Marie, figure également parmi les lieux les plus prisés de l’île, en raison de ses splendides plages, sa mer de couleur bleue turquoise, son magnifique sable blanc et ses jolis cocotiers.

Madagascar-ile-Sainte-Marie-baie-Ampahiny-eau-turquoise
Naturellement protégées par la barrière de corail, les plages d’Ampanihy permettent de se baigner en toute sérénité. La baie est accessible en pirogue ou en bateau et abrite également de magnifiques mangroves peuplées de nombreux palétuviers.

Madagascar-ile-Sainte-Marie-excursion-pirogue-mangrove-Ampahiny2
La traversée de la mangrove en pirogue est une excursion incontournable qui vous permettra d’aller à découverte de la nature sauvage et vous plongera dans l’univers magique de l’Amazonie malgache !

Madagascar-ile-Sainte-Marie-excursion-pirogue-mangrove-Ampahiny
Les amateurs de botanique pourront quant à eux visiter le Parc zoologique et botanique d’Ambodiforaha, situé dans la partie sud de Sainte-Marie, et y découvrir l’incroyable richesse de la faune et de la flore locales (tortues, caméléons, lémuriens, serpents, grenouilles, orchidées et euphorbes…).

Madagascar-ile-nature-animaux-gecko-ecotourisme
Quoique moins développé et plus difficile d’accès, le nord de l’île est une destination touristique également très intéressante, mais réservée aux plus courageux disposant d’une véhicule de location, indispensable pour effectuer les 60 kms de route menant au Phare Eiffel et aux trois belles piscines naturelles d’Ambodiatafana.

Madagascar-ile-Sainte-Marie-eau-turquoise-piscines-naturelles-Ambodiatafana

Ces bassins d’eau de mer formés par une barrière de roches noires déchiquetées, contre laquelle s’écrasent les vagues, offrent un formidable spectacle pour les amateurs de sensation forte. En chemin, arrêtez-vous à la cascade d’Antanandava, un lieu paisible où il fait bon se ressourcer quelques minutes…

N’hésitez pas à consulter nos voyages à Madagascar

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 18 janvier 2018 dans Coup de coeur – Le blog de Nosy

Île Sainte-Marie à Madagascar : les immanquables
5 (100%) 4 votes