Que voir au Sri Lanka ?

Haut en couleurs et en saveurs, le Sri Lanka, désigné aussi comme étant la « Perle de l’Océan Indien », convoque l’imaginaire et la féerie. Laissez-vous charmer par ses jardins d’épices, ses plages bordées de cocotiers, ses superbes plantations de thé à flanc de montagne et ses parcs naturels. Partez à la découverte de ses cités englouties par la jungle, précieux témoignages de civilisations anciennes, et de ses temples bouddhistes et leurs immenses statues de Bouddha couché…

Bouddha couché sur le site archéologique du temple de Polonnaruwa au Sri Lanka
Riche en parcs naturels et foyer du rayonnement bouddhiste, cette île lointaine de la route aux épices autrefois connue sous le nom de Ceylan a de quoi combler les amoureux de la nature aussi bien que les voyageurs férus de culture. Le Sri Lanka est donc une destination idéale pour des vacances à la fois actives et culturelles.

Embarquez pour un voyage exceptionnel à la découverte du Sri Lanka authentique et vivez une expérience unique en totale immersion au cœur d’une population au sourire et à l’hospitalité légendaire.

Sourires et hospitalité des enfants cinghalais

Se balader en tuk-tuk, à pied ou encore à vélo, partir en randonnée pédestre et saluer les troupeaux d’éléphants dans les parcs nationaux, visiter les temples et les plantations de thé, admirer les somptueux paysages lors de mythiques trajets en train, s’initier au bouddhisme, ou encore se détendre sur les superbes plages de la côte Est… sont autant d’activités accessibles à tous. Découvrez toute la richesse du patrimoine naturel et culturel du Sri Lanka qui fera de votre voyage une aventure inoubliable à partager entre amis ou en famille.

Mythique voyage en train au Sri Lanka

Visitez Colombo, la capitale du Sri Lanka

Et si vous débutiez votre voyage à Colombo ? Située sur la côte occidentale de l’île, la tumultueuse capitale du Sri Lanka est une étape incontournable sur la route des épices. Arpentez les rues du fort entre les bâtiments coloniaux et les belles promenades du quartier résidentiel, et laissez-vous enivrer par les parfums de cannelle, de muscade et de fleur de girofle… De là, plusieurs itinéraires s’offrent à vous.

A la découverte des plus beaux sites et parcs nationaux du Sri Lanka

Mettez le cap vers le nord et chevauchez votre bicyclette à la découverte du site mythique d’Anuradhapura, ville sainte du bouddhisme cinghalais, abritant les ruines de la cité royale ainsi que de nombreux temples, palais, sanctuaires, bassins et stupas.

Temple Anuradhapura au Sri Lanka
En redescendant vers le sud, arrêtez-vous dans la cité historique de Polonnaruwa, l’une des anciennes capitales du Sri Lanka et l’un des sites les plus remarquables du triangle culturel avec ses ruines et son fameux musée archéologique.

Ruine archéologique du site Polonnaruwa au Sri Lanka
Un voyage au Sri Lanka ne pourrait se faire sans découvrir l’une des plus grandes merveilles du monde, la mythique Citadelle de Sigiriya, étonnante forteresse-palais située au sommet d’un monolithe. Avec ses jardins en terrasses et ses célèbres fresques, cette merveille artistique aussi appelée « Rocher du lion » est un site archéologique majeur et l’une des grandes curiosités du Sri Lanka.

Citadelle de Sigiryia au Sri Lanka ou Rocher du Lion classé au patrimoine mondial de l'UNESCO
A une vingtaine de kilomètres au sud-ouest se trouvent le temple d’Or et les grottes sacrées de Dambulla, un ensemble rupestre devenu l’un des lieux saints du bouddhisme et sans nul doute l’un des plus beaux sites du Sri Lanka.

Plus au sud, découvrez Kandy, ville sacrée située en plein centre du triangle culturel, et assistez aux cérémonies des poyas au temple de la « Dent du Bouddha », le symbole religieux le plus important du Sri Lanka. Puis gagnez la région montagneuse du centre et passez une nuit à Nuwara Eliya, la ville la plus haute du pays située en plein cœur de la région des plantations de thé.

Des femmes en pleine cuillette du thé dans les plantations au Sri Lanka
Parcourez quelques kilomètres et profitez ensuite des paysages sauvages du Parc national de Horton Plains. Entre montagnes, savane et collines ondulantes recouvertes de prairies et de forêts de nuage, cette aire protégée de la région des Hauts-Plateaux abrite une grande biodiversité.

En poursuivant votre route vers le sud-est vous découvrirez Ella, un gros village niché dans les montagnes, avec ses jolis jardins, ses bois et ses cascades. De là, marchez dans les pas de Marco Polo et rejoignez Ratnapura, la ville des pierres précieuses, ou bien partez à la découverte de l’incontournable Parc national d’Udawalawe. Avec son lac artificiel, il constitue un véritable oasis de fraîcheur et sert de refuge aux animaux sauvages, notamment aux éléphants.

Pierre précieuse au Sri Lanka
Enfin, à l’extrême sud-est de l’île, embarquez pour une excursion-safari dans le célèbre Parc national de Yala, la « Petite Afrique » du Sri Lanka ; l’occasion d’approcher des léopards d’Asie, des éléphants, des crocodiles et de nombreux oiseaux migrateurs…

Excursion safari en jeep pour observer les éléphants dans Parc National au Sri Lanka
Sur la route du retour à Colombo via la côte occidentale, faites une halte à Galle, une ville-forteresse classée au Patrimoine mondial de l’humanité dont les demeures coloniales patinées par les années sont séparées par de jolies ruelles pavées.

Routes pavées de la ville de Galle au Sri Lanka

Quand partir au Sri Lanka ? La meilleure période pour voyager au Sri Lanka

Le Sri Lanka bénéficie d’un climat équatorial, avec toutefois des variations en fonction de l’altitude et des moussons. Le climat est globalement chaud dans les plaines et sur les côtes, plus tempéré dans la partie montagneuse.

Le Sri Lanka connaît deux moussons :
– la grande mousson au sud-ouest, qui s’étend de mai à fin août, caractérisée par une atmosphère moite et collante avec près de 95% d’humidité ;
– la petite mousson de la côté est, qui se produit généralement d’octobre à fin janvier.

Mieux vaut ne pas séjourner sur cette côte à cette période compte-tenu de l’instabilité du temps et de l’ambiance plutôt morne sur les plages.Il n’est pas impossible cependant de voyager au Sri Lanka  durant les périodes de mousson ; la pluie ne tombe pas en continu mais en alternance avec de belles éclaircies qui offrent une magnifique lumière aux amateurs de photos.

En revanche, prenez garde aux forts courants sous-marins si vous séjournez sur les côtes !
L’automne et l’hiver sont la période idéale pour voyager sur la côte occidentale et dans le sud du Sri Lanka tandis qu’il est préférable de séjourner sur la côte est au printemps-été.
Pour découvrir l’ensemble de l’île dans des conditions optimales, privilégiez la période située entre fin janvier et avril qui offre un bel ensoleillement avec de faibles pluies.

Et si vous n’êtes pas encore convaincu, je vous invite à consulter nos voyages au Sri Lanka.

Par Nosy – Explore Natural Islands
Publié le 19 mars 2018 dans Astuces et Conseils – Le blog de Nosy

Que voir / Quand partir au Sri Lanka ?
4.7 (93.33%) 3 votes